jan
27
2017

Tout savoir sur l’aspirateur

La propreté d’une maison est souvent un concept assez surfait puisque certains bouts de saleté ou de poussière sont trop petits pour être visibles à l’œil nu. Heureusement, ce genre d’impureté invisible peut facilement être nettoyé à l’aide d’un aspirateur. D’ailleurs, tous ces nouveaux gadgets en vogue dans les foyers modernes ne remplaceront jamais un aspirateur traditionnel digne de ce nom.

aspirateur

Aspiration d’un nettoyeur standard

Les tout premiers aspirateurs électriques ont été inventés par un ingénieur britannique en 1901. C’étaient des modèles assez simples avec une brosse et une tête d’aspiration à l’avant, un puissant moteur électrique au milieu et un sac à l’arrière. Le moteur est rattaché à un ventilateur qui aspire de l’air. Un sac de saleté récupère la poussière aspirée. Le sac n’est pas complètement hermétique. Il peut ainsi faire office de filtre pour la rétention des saletés sans entraver la circulation de l’air.

La puissance du moteur électrique d’un nettoyeur standard est située entre 500 et 1000 watts. L’énergie déployée par cet appareil est donc 5 à 10 fois supérieure à celle d’une ancienne lampe à incandescence. La ceinture en caoutchouc actionnée par le moteur fait tourner les brosses et les batteurs du rouleau à l’avant de la machine. Le brossage et le battage vigoureux effectué par l’appareil permettent de desserrer les saletés sur un tapis ou une moquette. Le ventilateur fixé au moteur électrique aspire l’air et desserre la saleté à l’avant. L’air sale traverse l’arrière de la machine et refroidit le moteur au passage. La saleté est piégée dans le fond du sac à poussière qui peut être formé d’un tissu unique ou d’un papier jetable fixé à l’intérieur du tissu. De l’air relativement propre s’échappe par le dos de l’aspirateur. L’air sortant est beaucoup plus chaud que l’air entrant puisqu’il a récupéré la chaleur perdue par le moteur.

Aspirateur de nettoyage cyclonique

Apparu autour des années 80, l’aspirateur cyclonique a permis de résoudre le problème de perte d’aspiration lié au remplissage du sac de l’aspirateur. Il est constitué d’une barre de brosse, d’une prise d’air, d’un réglage de hauteur, d’un moteur électrique, d’un cyclone et d’un collecteur de poussière. L’unité motrice et le ventilateur sont situés à la base de la machine, entre les deux-roues arrière. L’air entre par le bas de la barre de brosse. Il suit un déplacement tangentiel en étant perpendiculaire à la poubelle en cylindre et tourne autour du cyclone. Les particules de saleté tourbillonnent vers le bord et tombent vers le bas. Elles se rassemblent dans le fond tandis que l’air est tiré par les trous du cyclone. L’air ainsi nettoyé passe dans le second étage de l’appareil où les fines particules de saletés sont éliminées par de plus petits cyclones. L’air passe ensuite dans un filtre d’arrêt de particules à haut rendement (HEPA). Ce filtre n’obstrue pas vraiment l’écoulement d’air dans la machine puisque la plupart des saletés ont déjà été enlevées. L’air retombe dans la pièce après être passé par un second filtre HEPA.

About the Author:

Leave a comment